Mes articles

Sur le chemin de l’éveil, je me suis retrouvée.

Ce texte est celui d’une amie  » Sabrina » , qu’il m’est cher de retransmettre ici même, afin de parler d’une pratique, autant que d’un chemin.

c2abf9c7548bc6698f4d248220493386

Voici le partage, bonne lecture:

Après avoir eu une enfance relativement « connecté » au monde invisible, à sentir les énergies subtils, à avoir conscience qu’il existe une autre réalité au-delà de nos cinq sens, à l’adolescence, la période rébellion, j’ai écarté tout cela de ma vie jusqu’à m’en déconnecter,  en tout cas en apparence, car, un lien invisible avec quelque chose de plus grand, qui me dépassait dans tous les sens du terme, était toujours présent.

 

 

torrtueJ’ai d’ailleurs commencé à cette période,  jusqu’à l’âge adulte, à me forger un caractère d’acier et à lui laisser toute la place au détriment de mon cœur, une véritable carapace forgée en acier trempé. Je n’étais plus en paix et un brouhaha se faisait constant dans ma tête, peurs, craintes, pensées négatives… ont fait leurs apparitions dans ma vie. A cette époque, mes peurs liées à mon éducation, sabotaient mes idées/intuitions, me faisant douter de ce que je captais/ressentais.

Une personne m’a dit un jour « l’éveil se fait en conscience ou en souffrance » effectivement, quand les peurs font barrages au changement, qu’elles font résistance, cela engendre de la souffrance physique, émotionnelle au fond de nos êtres, cela à été mon cas.

 

 

Mais un jour, ce besoin de revenir  à cette connexion avec « ce grand tout » , que j’avais lorsque j’étais enfant, a était plus fort que la carapace que je m’étais forgée.

A cette instant de ma vie je me suis demandée, « Mais comment parvenir à briser cette carapace, quand on a laissé pendant des années ce nuage de peur obscurcir son être »?

 

 

white-dove-in-flight-976408Heureusement des « outils/aides » se sont présentés à moi (le « hasard » faisant bien les choses), pour me donner une impulsion, un « coup de pouce »  me permettant de tendre vers un mieux être, de tendre à faire mon être, mon étoile.

 

Grâce à ces outils/aides, cher à mon coeur, j’ai expérimenté des augmentations de sensations relativement fortes, qui ont eu pour conséquences de faire tomber certains voiles d’ombres qui noircissaient ma vision de ce monde, et me faisaient souffrir.

Cet état méditatif dans lequel je rentre, grâce à ces nouvelles sensations liées à ma pratique, calme mon agitation permettant de me sentir fluide comme de l’eau, ici et maintenant, apaisant mon stress au quotidien.

J’ai pu porter à la lumière de ma conscience, mes blocages, mes résistances, mes croyances limitantes, mes schémas de pensée, pour ainsi dire toute ma noirceur, qui était enfuie dans mon inconscient, dans mon ombre, or lorsque l’on cherche à ne faire plus qu’un avec son ombre, on fini par accepter de voir ses peurs en face.

Observant  le mécanismes de mes peurs, les comprenant en partie, j’ai eu  l’occasion de commencer à m’en délester, pour qu’elles ne soient plus une entrave à mon éveil, à mon envie de clarté.

img_2-10458_smiley_manga_ebahiCe qui m’a le plus interpellé, à force de dissoudre les peurs, c’est le fait d’avoir nettement moins de jugements (bien/mal, bon/mauvais),   sur les personnes ou les situations, c’est là où je me suis clairement rendu compte,  à quel point il est facile de juger en permanence tout ce qui est, mais que cela ne fait qu’alimenter la perpétuelle angoisse, la peur du regard des autres. 

Ma pratique m’a permis de développer un meilleur ressenti des énergies subtiles  » extra-sensoriels » ,la vision des couleurs commencent doucement être de plus en plus jouissif, subtil, et j’accueil sans jugement ou doute les « signes » qui me guident, sachant avec l’expérience que je peux leurs faire confiance.

 

 

A force de persévérance, non sans mal, j’ai fini par revoir des bouts de Lumière en moi et à pouvoir à nouveau les manifester dans mon entourage, briller qui je suis, avoir confiance en moi, en la vie, avoir la foi.

image-coeur-amourMon intention est maintenant au service de mon cœur (de cette Lumière retrouvée), j’ai encore des peurs, je suis humaine, des blocages liés à ces peurs, mais je m’auto-sabote beaucoup moins, je m’éveille tous les jours un peu plus, je vis de plus en plus en paix avec moi-même et donc avec les autres, des portes s’ouvrent me donnant accès à « d’autres réalité/d’autres mondes magiques»… tout cela grâce à ce travail de transmutation, de transcendance, de purification de mon être.

Ce chemin pour moi n’est pas terminé, je pense que c’est  l’histoire de ma vie  » ici même » d’accomplir ce chemin et de le partager avec d’autre individualité,  tous les jours je tends à être la meilleure version de moi-même.

droit-chemin-300x200Lorsque l’on  commence ce cheminement personnel, le champ des possibles devient… infini, illimité!!! ☺…

…ne reste plus qu’a le partager.

 

Voilà mes amis, cette lecture prend fin! Cette pratique dont parle Sabrina , c’est le Reïki, outil qui fait partie de son cheminement, et qu’elle a à coeur de partager.

Sabrina Gallian, maître enseingnante Reïki Usui , bio-énergéticienne et personne de grand coeur.

 

Les commentaires sont fermés.

Lyne70 |
Sleevejess |
Objectif15 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meditations29
| Anandalife
| Diet moneeyjoe