Mes articles

Le poids corporel, sans ambiguïté!

 ob_073471_balance

Quand on vous parle de votre poids corporel, on vous parle belle et bien de votre masse ( en kg), le poids lui est en newton, on utilise des mots « bien souvent » sans en comprendre le sens, ceci vous paraît être un détail? et bien alors sachez que, comme ce qui va suivre, ça n’en est rien, et que la connaissance permet de comprendre la logique de « poids idéal »…qu’est-ce que l’idéal? c’est l’équilibre, la santé ( le bien être), et non un chiffre à atteindre pour être dans une « norme, une case, une fourchette marketing »

 

 

D’abord pour mieux comprendre, « de quoi est composé le corps »?

 

Il faut savoir que le poids corporel ou plutôt la masse corporel, est en majorité composé d’eau ( 60 à 70 % d’eau officiellement), cette eau est en fait l’ensemble des liquides qu’on appelle »liquides humoraux ou vitaux » et qui sont « le sang, la lymphe, les liquides extra-cellulaire et intra-cellulaire »,

En fait il serait plus judicieux de dire que le corps est composé d’au moins  75 à 85 % d’eau, mais nous n’allons pas nous étaler sur ce sujet ici même, je le ferait peut être plus tard ( atlante ne signifiant pas une quelconque société perdu mais veut dire étymologiquement  » individu fait d’eau », par définition nous sommes tous atlantes, cela dit rien à voir avec les théories « new age »..mais passons.)

 

 Le reste du poids est composé de la carcasse ( muscles, os ect qui sont vidés de ces eaux, de ces « humeurs ») et qu’on appel « matière sèche ».

 

Si nous partons du principe qu’un individu est composé de 70 pourcent d’eau, de ce fait, quelqu’un qui pèse 70 kg, à un poids corporel en eau de 49 kg ( sans les impuretés, « est-il nécessaire de le préciser? »), soit la grande majorité de son poids. Si on rajoute les impuretés qui sont absolument présente chez tout le monde ( ce sont en fait les déchets cristalloïdes contenus des les liquides, composés de matières sèches, organiques) nous pouvons rajouter au moins 7 kg de poids corporel total en matière sèche,qui beigne dans les liquides vitaux et qui ne sont pas des os ou muscles de notre corps, alors que reste t-il ? pas grand chose , soit environ 14 kilos de matière sèche ( muscles, os )et moins cette matière sèche est dense plus le corps est fragile,cassant.

...Et encore je ne vous parle même pas de la rétention des selles,dans le petit et gros intestin, qui gonfle le poids du sujet, il faut les rajouter au poids total du sujet,ou plutôt les soustraire,  en moyenne les rétentions fécales sont évalués à 4 kilos de matières fécales lié à un mauvais transite chronique  » selles retard », beaucoup pensent allé normalement à la selle alors que bien souvent « non »,qu’est-ce qu’un bon transite alors ? ce serait l’objet d’un autre article. Alors au poids total d’un individu il faudrait retrancher aussi le poids de ses matières fécales à retard et le poids d’un individu si il ne varie pas dans le temps ne signifie pas pour autant qu’il n’a pas de matières fécales à retard.

 

Evidemment l’énoncé cité plus haut avec l »individu de 70 kg, n’est qu’un exemple qui vise à expliquer « que la masse qui varie le plus rapidement dans le corps est l’eau », et que d’un individu à l’autre cette masse ne varie pas de la même façon, mais elle varie quand même rapidement à l’échelle d’une vie, la masse sèche « elle » varie de façon beaucoup plus lente. L’autre masse qui varie la plus vite c’est l’évacuation des matières fécales à retard.

 

Donc comprenez que ,lorsqu’il y’a perte ou augmentation du poids corporel rapide, il y’a d’abord et toujours perte ou augmentation du poids corporel en eau, ce qui est beaucoup plus rapide que la perte ou l’augmentation du poids corporel de la carcasse » matière sèche » ( os, muscle) qui met plusieurs mois/années en générale « sauf pathologie lié à un gros manque d’hormones anabolisante ». donc les pertes de poids rapides ou les prises de poids rapides sont liés à l’eau interne ( lymphe, liquides extra et intra cellulaire, sauf le sang car la quantité de sang dans le corps ne peu que très peu varier)

 

La quantité des liquides dans le corps en fonction du poids corporel en eau, ce réparti de cette façon ( le sang ( 4%), la lymphe ( 15 %), les liquides extra-ceulaire ( 15 %) et les liquides intra-cellulaire( 40% ),

 

« Comment est évacué ou absorbé l’eau dans le corps? » ou « comment une personne prend rapidement ou perd rapidement du poids corporel »?

 

Et bien le corps est capable de soit stocker de l’eau soit de l’éliminer, et cela ce fait en fonction de son état interne, de sa quantité de déchets acides, car pour faire simple le PH sanguin est de 7.4 et le PH des liquides extra-cellulaire ( liquides qui sont autours des cellules osseuses, musculaires..)et de 7.2, hors comme le sang ne peut pas faire varier son PH trop rapidement ( constante vital) il envoie les déchets soit par les portes de sortie ( organes de sortie, peau, reins, intestin) soit les envoie dans les liquides lymphatique, extra-cellulaire, intra-cellulaire, ce qui va avoir pour conséquence une augmentation de la masse de ces liquides, d’une part par rétention d’eau « parce que la sudation par la peau ne se fait pas ou plus correctement » et d’autre part par concentration des déchets dans les liquides vitaux.

Voilà comment le poids corporel est sur-estimé dans la société par rapport à l’IMC ect, qui sont des outils non scientifique mais plutôt « marketing » et qui ne prennent pas du tout en compte la physiologie humaine et ses différences, ses variation en fonction de l’homéostasie.

Beaucoup pense à tord ,faire un « poids idéal », et quand on mesure leurs matière sèche  » la densité osseuse et musculaire » on s’aperçois qu’ils sont très peu dense en fonction de leurs volumes ( de la place qu’ils prennent).Car le poids idéal n’existe pas, en fait c’est la densité qu’il faut chercher pour atteindre la santé et pas un volume figé et calibré en fonction de paramètres non scientifique comme l’IMC.

 

Plus une personne à un poids corporel élevé et peu de volume plus elle est dense ( os lourd, muscle lourd) et plus elle est résistante, solide, et en santé, car la personne à de ce fait suffisamment de matière sèche pour son fonctionnement, moins la matière sèche est dense, plus les os sont cassant ( ostéoporose ect) et plus les muscles sont faible, fragile et peut performant. Le volume est donné majoritairement par l’eau pas par la matière sèche, organique.Plus une personne aura ses émonctoires peut performants « en fonction des déchets présent dans le corps » qui rongent les cellules, plus le masse en eau augmentera ou plus sa densité osseuse et musculaire diminuera ( car par système tampon de PH, le corps va chercher les minéraux alcalin dans les os) et dans ce dernier cas le corps ne gonfle pas forcément en eau, cela donne des personnes maigres avec les os cassants et les muscles fragiles et peut performants.

 

Donc un bon sportif et ou quelqu’un qui a un mode de vie adéquat ( les 4 hygiènes du naturopathe) en fonction de son tempérament morphologique ect, aura un poids en matière sèche conséquent mais un volume non disproportionné, et il sera sec. Tout va dépendre du mode de vie, du climat, de l’environnement dans lequel il évolue et de « comment le corps gère pour trouver son équilibre dans un milieu qui tend vers le déséquilibre ».

 

 

 

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lyne70 |
Sleevejess |
Objectif15 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meditations29
| Anandalife
| Diet moneeyjoe