physiologie du corps humain et santé (mes articles)

Le « cancer », sa véritable cause.

 

Tout d’abord, s’intéresser à l’effet miroir est un outil nécessaire pour comprendre le-dit « cancer »,

effet-miroirL’effet miroir est la projection de notre inconscient sur le monde extérieur. C’est un jeu subtil de correspondances entre notre état intérieur et ce que l’on vit à l’extérieur.

Notre société (l’inconscient collectif) n’est que le reflet extérieur de notre intérieur, et inversement. Pour exemple concret, aujourd’hui nous « soignons » le « cancer » avec de la chimiothérapie et des rayons ionisants, donc nous pouvons voir par effet miroir sur notre planète, des centrales nucléaires avec leurs déchets (rayons ionisants) pour « soigner » la société de son « cancer », qui est la logique de « dominant/dominé » (ego), qui donne la politique. Mais tout cela est fait à un niveau inconscient évidemment.

 

 

 

 

 

shutterstock_47499055L’éducation est le maître (c’est d’ailleurs comme ça que l’on nomme notre enseignant à l’école primaire). L’éducation nationale (fruit de l’inconscient collectif) se positionne en maître et impose un raisonnement à l’enfant, en lui laissant croire qu’il n’a aucun contrôle sur sa vie et qu’un seul individu ne peut pas changer le monde, qu’il faut donc se plier au fonctionnement de « ventre » de la société et manger l’autre ou être mangé. Toute notre société s’est construite sur ce paradigme. L’enfant apprend donc à ne pas s’écouter et à croire que la fatalité régit l’univers et que par conséquent il faut se servir de son ego (outil normalement au service de la survie) dans la relation avec les autres. Ainsi, l’enfant veut, pour vivre un minimum sa vérité, l’imposer aux autres ou être soumis, dans l’espoir qu’on le laisse un peu vivre sa vie (sa vérité).  Il nourrit alors le système dominant/dominé (cancer), par le simple fait qu’il pense qu’un seul individu ne peut pas changer le monde, qu’il ne peut pas changer son monde sans passer par l’extérieur en négligeant son intérieur.

C’est ainsi qu’en étant dans cette logique de l’ego dans nos relations sociales, nous voulons tout prendre pour nous et ne rien laisser aux autres. C’est comme ça que se comporte justement une cellule cancéreuse, car le cancer vient de cette logique de domination et de non partage. Il y a à la base, dans notre nature profonde, une sorte de bombe qui explose si nous ne sommes pas dans le partage, c’est le-dit « cancer ».

Prenons l’argent par exemple. S’il stagne et ne tourne pas, il amène le chaos dans la société, ce qui est le cas actuellement. C’est donc pour ça que le cancer est aussi présent. L’argent est une énergie et le faire stagner est la logique de cancer.

les-simpson_142656_1Quand l’individu se positionne dans cette logique de non-partage en société (non circulation), il se crée un cancer dans son corps physique, ou du moins, une grosse potentialité de le développer.

C’est en « castrant » les enfants, en les privant de leur pouvoir de créer leurs mondes par la pensée, et ce qu’ils souhaitent vivre, que nous créons notre système actuel qui se base principalement sur l’ego (dominant/dominé). Or, l’homme est fait pour le partage, donc il va contre sa nature avec ce système et dégénère.

 

 

 

Petite citation de Christophe Allain sur deux extraits:

 

Extrait numéro1

 

Il y a eu deux courants majeurs de pensées, jusqu’à présent.

- Le communisme:
En gros, on dit à chaque cellule du corps qu’elles doivent être les mêmes.
Une cellule d’intestin doit être pareille qu’une cellule de cerveau et ainsi de suite.
Un corps où toutes les cellules sont les mêmes est condamné à mourir, et il en va de même d’une société.
Tout est identique partout (à part quelque cellules cancéreuses** qui pompent toutes les ressources : les camarades du parti)

- Le capitalisme:
En gros, chacun monnaye ce qu’il fait en fonction de la demande.
Mais pour augmenter la demande, certains hypnotisent toutes les cellules pour leur faire croire qu’elles ont besoin d’un truc dont elles n’ont pas besoin. Celui qui hypnotise le plus les autres a le plus de ressources.

Au final, ça fait que les cellules qui font leur boulot dans le corps sans perdre tout leur temps libre à hypnotiser les autres sont les plus mal loties, et celles qui ne servent à rien et ne font que brasser de l’air ont toutes les ressources.
Le corps est condamné à mourir à terme, et il en va de même de notre société.
( Encore une fois, on remarque pas mal de cellules cancéreuses**, mais là, y’a des métastases à tous niveaux et il semblerait que ça se généralise brusquement, toutes les cellules semblant devenir petit à petit cancéreuses (après tout elles ne sont pas plus cons que les autres non?). )

 

Le fonctionnement de l’univers :

Chaque petite cellule est une part unique, douée d’un talent et d’une fonction unique qui enrichit la collectivité.
Le système est conçu pour qu’elle ait tout ce dont elle a besoin et que ce qu’elle produit en échange tombe directement chez ceux qui en ont besoin. Sa durée de vie est limitée, pour laisser la place au changement et à la transformation constante qui est le fonctionnement normal.

Le seul moyen de trouver ce fonctionnement de manière collective, c’est que chaque cellule cesse d’en faire à sa tête ou d’écouter d’autres cellules, pour retrouver une connexion globale à tout l’organisme. Chacune pourra alors fonctionner parfaitement et être réellement comblée.

Il est évident que nous croyons être une chose que nous ne sommes pas, et certainement pas cette cellule.
Chacun doit faire l’expérience de tout ça par lui même de tout façon.

C’est une étape d’évolution à franchir, et personne ne peut la franchir pour un autre.

*
Tout le boulot consiste à enlever tout ce qui pourrait faire de nous une cellule cancéreuse.
Notre pouvoir personnel est simplement ce que nous produisons pour les autres, et suivant le type de cellule, c’est différent pour chacun, et de toute façon chacune est unique. Détourner ce pouvoir pour usage personnel fait de nous une cellule cancéreuse.

**
Ce sont les cellules qui veulent accaparer toutes les ressources, commander à tout le corps et devenir immortelles.

PS:
La difficulté étant que la petite cellule a tellement peur d’être oubliée dans un coin qu’elle préfère devenir cancéreuse. Alors qu’il suffit de s’abandonner en haut pour être pris en charge par l’univers dans l’expérience en cours. Mais bon, les autres cellules disent que c’est pas ça la vérité, qu’il faut grappiller tout ce qu’on peut. Pas simple de s’abandonner avec une telle éducation…

PPS:
Normalement, un malade du cancer, on lui fait des injections de chimio et on l’irradie, non?
Pourquoi on a peur d’une vaccination de masse mortelle et d’une guerre nucléaire? C’est pas le remède que l’homme applique au cancer ?  Ça m’étonnerait que le divin applique ce genre de remède.
Étrange tout ça, sûrement une coïncidence de plus.

 

 Extrait numéro 2

 

Au départ, on prend un enfant, il est relié normalement à ses deux cerveaux, il est en train de créer sa modélisation du monde avec son cerveau gauche, et il est relié à l’univers avec le droit. Un enfant voit tout sans problème.
Ils sont particulièrement réceptifs à leur environnement, au niveau émotionnel, mental et spirituel puisqu’ils n’ont aucune protection énergétique avant un certain âge (elles se construisent en grandissant). Donc là, ce n’est plus de l’empathie, c’est la réception totale. Il n’est donc pas étonnant que la plupart ressentent et perçoivent les esprits sous différentes formes. Et pas la peine d’essayer de cacher un secret de famille, même s’il est refoulé par tout le monde  et oublié, car il est présent énergétiquement dans l’émotionnel familial, il est donc forcément absorbé par l’enfant, même si ce n’est pas conscient.

Voilà comment fonctionne notre système d’éducation (au sens large, je ne parle pas de l’école, et c’est comme ça depuis des milliers d’années) : je prends un exemple simple.

On prend un enfant encore vulnérable (sans aucune défense), on lui montre un cercle vert. On lui dit que c’est un triangle rouge (puisque c’est comme ça que l’inconscient collectif le perçoit). L’enfant répond que non, c’est un cercle vert (puisque lui le perçoit tel qu’il est pour l’instant). On lui dit, en résumé, qu’il perçoit mal, que c’est bien un triangle rouge, et on va user de différents stratagèmes en jouant sur la perte de l’amour de la mère (tu ne fais pas plaisir à maman , tu vas être privé de ceci ou cela (compris : de l’amour de maman) etc… bla bla bla).

Pour un enfant dénué de protection et qui dépend émotionnellement entièrement de cet amour là, il est prêt à tout.
Il finit donc par accepter de dire que ce cercle vert est un triangle rouge. A cet instant, il est entré dans le délire collectif. Le problème, c’est qu’une part de lui sait qu’elle a menti. Et que ce qu’elle perçoit est bien un cercle vert et pas un triangle rouge. Par peur de perdre l’amour de la mère, l’enfant va ordonner à cette part de se taire, il va la transformer en monstre, et la cacher tout au fond de lui. Or, cette part fragmentée va vouloir sortir à intervalles réguliers. Elle va donc s’exprimer sous formes d’actes manqués, de maladies ou d’autres choses, jusqu’à ce qu’elle soit reconnue, retransformée en ce qu’elle était réellement, et réintégrée.

Pour pouvoir survivre à ce mensonge, cet enfant va développer une énorme capacité à s’auto illusionner. Il va donc ensuite pouvoir être soumis à un fonctionnement en ‘double langage’ de manière simple et idéale. On a fait un bon lavage de cerveau et maintenant il suffit de l’entretenir.

Maintenant, prenons un groupe complet d’individus qui fonctionnent sur ce schéma là. (notre civilisation entière au hasard).  En résumé, tout le monde a subi un lavage de cerveau dans la société, et c’est quelque chose que nous créons et entretenons nous mêmes par nos institutions entre autres !   (ok donc les égrégores y sont pour beaucoup aussi, mais ce sont nos créations)*

Si vous regardez notre société, (et en particulier la télévision) vous verrez que tout, dedans, est construit sur un modèle de double langage. Une publicité ou un homme politique vont fonctionner sur le même modèle.
Ils vont vous dire ce que vous voulez entendre réellement, et vous vendre l’inverse!
Une publicité qui vend une voiture, vous montre une route vide et droite, où vous allez pouvoir rouler comme un fou vers la liberté, elle vous vend de l’écologie etc…
Or, en réalité, une voiture ça pollue, point à la ligne et vous allez vous farcir les embouteillages comme tout le monde avec. En plus, le crédit que vous vous mettez sur le dos, vous emprisonne et ne vous libère certainement pas. Mac do est le pro de ce double langage : il vous vend des enfants en bonne santé, des plats soit disant qui sont vus par des nutritionnistes etc… Mais en fait, ce sont des trucs pleins de produits qui détruisent la santé, et ça a été plus que vu.

Ces choses sont constantes et systématiques, et elle marchent sur nous à cause de la première blessure infligée à notre mental au départ, qui nous a fractionné et a fait de nous des moutons, en nous empêchant de nous fier à notre propre ressenti, et en nous obligeant à accepter comme pain béni tout les trucs les plus ouvertement mensongers.  Car si nous voulions résister, nous serions obligés d’accepter de voir tous les mensonges accumulés en masse depuis l’enfance : ce qui est au dessus de nos forces!

 

Donc récapitulons

 

Le cancer c’est donc clairement l’éducation, ou plutôt la castration sur le pouvoir créateur de chaque individu (par exemple on nous impose les vêtements, alors qu’on naît nu) en programmant son inconscient à force de répétition (lobotomisation) la croyance qu’il ne changera pas le monde (la société) et qu’il faut faire avec (logique de fatalité, de passivité). Voilà ce qui amène à faire des cellules cancéreuses par refoulement des émotions, qui va par la suite générer le monde extérieur par effet miroir (société qui veut tout pomper).

 

La cause mécanique qui alimente le cancer (tout pomper et rien donner)

517042317Sur la cause profonde citée plus haut (ego mal placé) vient forcément une cause mécanique pour que le cancer puisse proliférer. Il lui faut un amplificateur, et c’est là que l’encrassement humoral fait son apparition: l’encrassement du sang, de la lymphe, de tous les liquides vitaux, amène la cellule de l’individu qui se comporte comme un cancer à se développer. Tout ce qui encrasse vient de la logique citée plus haut (communiste/capitaliste), qui fonctionne de manière dominant/dominé. Le cancer de la société (mental) ne peut qu’en créer un autre (physique).  Tous les produits issus de ce genre de fonctionnements sont forcément cancérigènes.

Si le terrain (état des liquides vitaux) d’un individu n’est pas encrassé, il ne développera aucun cancer.

 

 

 

 

Conclusion:

conclusion

Commencer par nettoyer son éducation, c’est-à-dire, la castration (le principal cancer) qu’on nous a mis dans la tête depuis tout petit et qui nous fait croire que nous ne pouvons pas faire tout ce que nous voulons dans la vie, et que par conséquent il faut soit être dominant soit être dominé. Tout vient de là. Si le terrain d’un individu se nourrit de cette logique dominant/dominé, donc de produits qui viennent de cette logique (industrie par exemple), il nourrit son propre cancer intérieur, sachant que sa pensée de base est le principal cancer.

 

Ensuite nettoyer ses liquides vitaux (théorie des humeurs), car un cancer ne peut proliférer dans un milieu qui vit de l’échange, de l’harmonie (ce sera l’objet d’un autre article, qui développera plus en profondeur la mécanique, un peu d’histoire aussi sur toute les inventions qui ont contribué à nettoyer le terrain, et donc ne plus faire proliférer « le cancer » avec des travaux de savants très connus). 

 

Les « guérisons instantanées » viennent du fait que la personne se remet complètement en question, faisant voler son éducation en éclats.  L’effet par exemple d’une chimiothérapie est de tellement empoisonner la personne qu’elle peut être amenée à remettre son éducation en cause (son cancer). C’est une manière extrême pour se forcer inconsciemment à agir, mais tout le monde n’est pas obligé d’en arriver là (à la maladie), selon son fonctionnement, tout dépend.

 

 

PS: petit exemple concret : l’essence de pétrole, qui vient du lobby pétrolier (qui pompe l’argent et tout ce qu’il peut) est cancérigène, donc respirer les particules d’essence l’est aussi, conduire une voiture ou même passer son « permis de conduire » alimente ce système, d’ailleurs il y a le mot « permis » dedans = castration (je te permets ou je ne te permets pas), bref l’essence est très cancérigène car elle « véhicule (automobiles) » la logique je « pompe (pompe à essence) » tout et je ne donne rien aux autres.

Pour « véhiculer » le « cancer » mécaniquement, rien de plus efficace que les « véhicules » avec leur essence qui vient d’une pompe à pétrole (pomper et véhiculer cette logique par la consommation de masse).

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lyne70 |
Sleevejess |
Objectif15 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meditations29
| Anandalife
| Diet moneeyjoe