Mes articles

La lune, qu’est-ce que c’est? la santé a-t-elle un lien avec la lune?

 

Super-lune

 

 

Formation de la lune

 

Formationluneailleurs

 

La lune selon divers théories scientifiques, dont celle d’Horbiger ( scientifique du 19ème siècle),  du professeur Hannes Alfven,  de Trestourelle ect, était un astre présent entre Mars et la Terre, qui, un moment donné, fut attirée par la gravité terrestre (entre autre).

 

Cette astres qu’était la lune aurait, selon cette théorie, subit différentes transformations au fil du temps, créant des cataclysmes, lorsqu’elle fut satellisée par notre planète terre, la lune, était beaucoup plus grosse qu’aujourd’hui et elle tournait à une distance de 2.5 rayons terrestres.Or, une loi de physique dite loi de Roche, veut qu’un satellite solide ne puisse s’approcher trop près de sa planète sans être brisé par les marrées gigantesques qu’il subit. Dans le cas de la lune, la limite de désintégration été de 2.88 rayons terrestres. Ainsi, cette planète que nous avions faite prisonnière ( la lune) se rompit. Toute les couches superficielles volèrent en éclats et seul le noyau demeura. D’immenses fragments rocheux tombèrent sur la terre et formèrent les socles continentaux, d’autres fragments, dans les tourbillons de roches générés par ce déferlement se heurtèrent à la lune créant ses trous, que nous pouvons voir la nuit.

 

Cette théorie sur laquelle nombreux scientifiques à travers le monde travaillèrent, porte selon moi une partie de la vérité dit « utile ».

 

 la lune vue par les anciens

EndymionNet4.7x6.3-30q

Les anciens avaient un culte aux planètes,  et donc à la lune, pour eux les planètes ont une influences sur l’homme. Le lune qui selon la théorie énuméré plus haut, était une planète, a forcément dans le cadre de cette théorie, une influence sur nous , les être humains, les terriens.

lune-deesseA travers les cultures, nombreux étaient les noms accordés à la lune, Luna la déesse de la lune chez les romains, Séléné chez les grecs, ect

 

Ainsi il est bon de rappeler que les jours de la semaines sont en fait, à la base, construits sur les mouvements planétaires, ainsi lundi ( le jour de la lune), mardi ( le jour de mars), mercredi ( le jour de mercure) ect .C’est la même chose pour les mois, par exemple le mois doctobre veut dire ( octo, le huitième mois), le mois de septembre ( sept, le septième mois), or vous pouvez voir que les mois ne sont pas dans l’autre de nos jours par rapport à leurs noms, car le mois de septembre par exemple est le neuvième mois de notre calendrier, mais c’est normal, car ce calendrier commençait en mars à la base( ancien calendrier romain), les mois servent en partie à montrer les équinoxes ( les moments ou les nuits sont aussi longue que les jours « 12h ») et les solstices ( jours les plus long de l’année), pour des raisons très pratiques, mais l’objet de cette article n’est pas de les détailler.

 

Ainsi nous pouvons voir que les anciens avaient cette connaissance de l’influence des astres sur le corps humain, les astres font parties eux aussi de l’environnement, et l’environnement influx sur la santé.

 

Tout les astres ont une influence sur nos corps, selon leurs distances par rapport à la terre, et par l’intensité de leurs rayonnements électromagnétique, le rayonnement va influencer nos sécrétions hormonales, donc notre morphologie, voilà pourquoi les anciens avaient développés une médecine accès sur les tempéraments planétaire en rapport avec les glandes endocrines( hormones).

 

 Pour comprendre un peu la place qu’occupe la lune dans l’environnement il faut s’intéresser au sel.

 sel

L’équilibre des choses est symbolisé par l’élément sel, ( abréviation d’un point de vue hermétique de « solide et liquide », ou « sang et lymphe », ou « soleil et lune »), car le sel contient autant de bases que d’acides (PH,potentiel hydrogène), il est en équilibre, il symbolise la polarité ( masculin, féminin) , voilà pourquoi la lune est associée à la fécondité ( femme), mais les hommes aussi ont une partie féminine et sont donc influencés par la lune, tout comme les femmes, la lune à rapport également à la lymphe, car la lune est en mouvement autour de la terre, et la lymphe est en mouvement autour de nos cellules. L’énergie ( rayonnement électromagnétique de la lune) s’oppose à celle du soleil, le soleil symbolise le  » masculin » , il est figé, et la lune le « féminin » et est en mouvement.

 

 Voyons qu’elle genre d’influences à la lune sur nos corps.

 influence_de_la_lune-compressor

 

En lune croissante et en pleine lune, une vasodilatation tend à se produit chez tout le monde, pour les femmes, un œdème interstitiel se constitue entraînant des phénomènes de lourdeur, jambe lourde, un dérèglement de l’ hypotalamus est causé par le rayonnement électromagnétique beaucoup plus prononcé à cette période, mais pour tous, homme ou femme, la circulation sanguine est donc amplifiée par la vasodilatation( dilatation des capillaires sanguins), créant selon le degrés d’encrassement des humeurs divers symptômes ou aucun.

 

En lune décroissante, ces phénomènes tend à diminuer : l’influence sur la vasodilatation et presque nul, les symptômes lié à ce phénomènes tend donc à diminuer en phase de lune décroissante ( le rayonnement est plus faible, il décroit)

 

Il est bon, également, de savoir que certaines lunes sont beaucoup plus fortes que d’autres. Cela dépend de la distance entre la Terre et la lune à ce moment-là ( les anciens connaissaient très bien ces influences liées aux distance, ils avaient d’ailleurs différent non de lune selon leurs distances par rapport à la terre et au autres planètes).Plus un astre est prêt de la terre plus il peut, d’une certaine façon, exercer une influence via son rayonnement électromagnétique.

 

La pleine lune étant la plus grosse lune, elle entraîne une vasodilatation de tous les micro-vaisseaux en augmentant leur calibre et leur débit, de plus, plus la pleine lune est rapprochée de la terre plus son effet augmente, et toute les pleine lune comme vous pouvez l’observer, ne se ressemble absolument pas, certaine sont petite, certaine sont grosse.

 

Donc en période de pleine lune, ce rayonnement tend à devenir plus puissant et il a plusieurs effets :

513660anatomie_du_Système_Nerveux_Autonome

- un effet direct sur le système nerveux.

- un effet sur l’ hypothalamus qui, une fois « déréglé », accentue l’état de stress physiologique ou émotionnelle lié à nos hygiènes de vie.

- un effet sur la mélatonine (par exemple), hormone sécrétée principalement la nuit. Si la lune diminue indirectement la production de cette hormone via son rayonnement, et accentue l’impact de mauvaises hygiènes de vie, la personne aura des difficultés pour dormir.

 

 Comment est transmise l’onde électromagnétique de la lune à nos cellules.

water (1)

les ondes électromagnétiques émises par les rayons lunaires sont captées par les molécules d’eau, et restent prisonnières du liquide, en gardant leurs propriétés physiques et énergétiques ( c’est connu pour fabriquer de l’eau lunaire), jusqu’à être transmise. L’ information des ondes électromagnétiques lunaire est donc transmise à l’organisme, à nos cellules entre autre, via les liquides corporel, sang, lymphe, liquides extra et intra-cellulaire.

 

Les variations du volume sanguin les jours de pleine lune peuvent provoquer de nombreux symptômes ressentis par les personnes, qui varient selon le degrés d’encrassement des humeurs du corps humain (les  liquides vitaux).

 

- Jambes lourdes, par vasodilatation qui si il y’a encrassement du sang par des déchets ( cristaux non-organique), provoque des gènes, des douleurs.

- Varices, par dilatation permanente d’une ou plusieurs veines.

- hémorroïdes, internes ou externes, entraînant des douleurs aiguës en période inflammatoire, ainsi que des pertes sanguines avec carence en fer si la personne est suffisamment encrassé au niveau des liquide lymphatiques.

- Tension mammaire douloureuses pendant le syndrome prémenstruel ou en temps normal.

-Phénomènes d’hypertension artérielle.

 

D’un point de vue traditionnel

nx1fy18y

Pour entreprendre quelque chose, il est selon la tradition préférable de le faire en lune croissante ( c’est l’énergie de l’action, de la construction),

la lune décroissante est l’énergie de l’appétit, de la sensualité, mais l’énergie mental pendant cette période diminue, laissant d’avantage de place à l’animal qui est en nous.

Pour rompre quelque chose, afin de le réussir, il est préférable de le faire en lune décroissante.

Tout cela évidemment est une généralité, ceci est modulable selon nos envies, nos objectifs, et en fonction de notre vision des choses

 

Conclusion

la-lune-et-la-Magie-blanche

Nous pouvons, si nous connaissons les règles du fonctionnement de corps humain, se servir en partie de la lune pour la vasodilatation et la vasoconstriction afin de faire circuler le volume sanguin d’une certaine façon, pour obtenir certains effets, neuro-hormonaux, sur la santé.

Ceci est un art, fort connu des pratiques médicales des anciens temps, la lune a une influence sur le métabolisme, les hormones et par conséquence la croissance, la lune façonne, elle intervient dans la création de la morphologie d’un individu, un thérapeute avisé, ou un individu lambda, peut donc apprendre à se servir de ces propriétés, pour atteindre plus facilement ses objectifs.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lyne70 |
Sleevejess |
Objectif15 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meditations29
| Anandalife
| Diet moneeyjoe