physiologie du corps humain et santé (mes articles)

Le gluten (contenu dans le blé) est un poison pour qu’elles raisons ???

 

D’abord qu’est-ce donc que le blé d’aujourd’hui ?

arton960

 

Ce qui est sûr, c’est que le blé d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ce qu’il était il y a 100 ans. Il a été transformé et sélectionné de telle sorte qu’aujourd’hui, les chromosomes qui le composent ne sont pas adéquats avec notre biologie. C’est là que se trouve le problème : on ne devrait pas manger du pain tous les jours ! même jamais à vrai dire……le blé étant complètement transformé de nos jours, le gluten qui le compose n’a plus rien à voir avec celui d’avant.

En transformant génétiquement notre froment (les épis montaient bien plus haut dans les champs de blé des années 50), l’agriculture intensive nous a exposés à des dangers qui ne cessent de croître. Vous êtes toujours ballonné, vous avez des gaz, une mauvaise excrétion ? Vous êtes plutôt souvent fatigué ? Le gluten est en cause, il joue beaucoup sur cela.

 

Qu’est ce que le gluten concrètement ?

 

Le mot gluten vient de la racine “glu”, qui signifie colle. Le gluten est souvent employé comme colle dans plusieurs domaines comme les timbres, les enveloppes, étiquettes pour verre, adhésif pour bois, papier et films alimentaires, etc.

 

Le gluten est un assemblage de plusieurs protéines contenues dans plusieurs céréales: le blé, le seigle, l’orge,  l’avoine.

Au contact de l’eau, le gluten retient les gaz de fermentation dans de petites bulles, et va permettre à la pâte de lever et lui donner, après cuisson, une consistance moelleuse et une texture aérée. Chez les personnes ayant des MICI, intolérantes au gluten ET les personnes non intolérantes au gluten, le gluten a le même effet de colle, et provoque des lésions de la paroi de l’intestin. Au fil du temps et de la consommation, l’intestin n’est plus capable d’absorber correctement les nutriments, vitamines et minéraux. S’ensuivent des problèmes liés à un mauvais métabolisme, des troubles d’absorption et d’assimilation avec différents symptômes fatigue, anémie, troubles de l’humeur, amaigrissement, ostéoporose, diarrhées, constipation, etc les symptômes sont nombreux

 

En therme plus scientifique pourquoi le gluten est t’il néfaste?

 

slide-02

 

la gliadine du gluten augmente la perméabilité intestinale chez tous les individus, qu’ils soient intolérants au gluten ou pas. La perméabilité intestinale est un facteur-clé dans le déclenchement des réactions inflammatoires et des maladies auto-immunes, car elle favorise le passage anormal dans l’organisme, depuis le tube digestif, de fragments de protéines ou antigènes qui pourront déclencher une réponse du système immunitaire

Le gluten se trouve dans le blé, l’orge, le seigle. La gliadine est une protéine immunogénique du gluten. Certaines personnes sont intolérantes au gluten (maladie céliaque) et doivent l’éviter. D’autres sont sensibles au gluten et présentent des symptômes qui peuvent ressembler à ceux d’une intolérance

 

Recherches sur le gluten

07147909_PVI_0001_HOME

 

Des chercheurs américains ont étudié l’effet de la gliadine sur la perméabilité intestinale de patients intolérants ou sensibles au gluten, ainsi que chez des témoins. Contrairement aux personnes souffrant de la maladie céliaque, les personnes sensibles au gluten n’ont pas d’augmentation d’auto-anticorps contre la transglutaminase (un test permettant le diagnostic de la maladie céliaque). La réponse immunitaire chez les patients sensibles au gluten diffère donc de celle des intolérants au gluten, d’où l’idée que les similarités entre patients sensibles et intolérants proviennent d’un problème intestinal commun.

Les chercheurs ont étudié les réponses des systèmes digestif et immunitaire chez 4 groupes de personnes : des patients céliaques « actifs » (qui mangeaient du gluten depuis au moins deux mois), des patients céliaques en rémission (avec un régime sans gluten depuis au moins un an), des patients sensibles au gluten mangeant du gluten depuis au moins deux mois et des témoins avec un régime contenant du gluten. Les chercheurs ont réalisé des endoscopies et récupéré des échantillons de biopsies. Ils ont mesuré l’augmentation d’une protéine anti-inflammatoire (l’interleukine-10), une molécule qui calme la réponse immunitaire dans l’intestin.

Résultats : suite à une exposition à la gliadine, la perméabilité intestinale a augmenté chez tous les sujets, même ceux qui ne semblaient pas sensibles au gluten. Les patients qui étaient soit intolérants soit sensibles au gluten avaient tous une augmentation plus importante de la perméabilité intestinale que des patients intolérants en rémission. En même temps, les échantillons des céliaques qui suivaient un régime sans gluten avaient le moins de changement dans la perméabilité intestinale. Ceci signifie qu’un tissu intestinal qui est régulièrement exposé au gluten réagit plus fortement qu’un tissu intestinal qui n’a pas été exposé au gluten pendant un certain temps.

La barrière intestinale fait partie du système de surveillance immunitaire : dans un épithélium intestinal sain, la barrière intestinale est censée être imperméable aux macromolécules comme la gliadine, grâce aux jonctions serrées qui existent entre les cellules. Une mauvaise barrière intestinale pourrait jouer un rôle dans des maladies immunitaires.

 

 

Des chercheurs de l’université de Bologne ont voulu savoir si un régime sans gluten avait un effet sur les anticorps anti-gliadine de patients sensibles au gluten. En effet, même s’il n’existe pas de marqueurs biologiques pour la sensibilité au gluten, la plupart de ces patients ont des anticorps (IgG) contre la gliadine, une des protéines du gluten. Bien que les IgG anti-gliadine soient aussi présents dans d’autres pathologies (maladies auto-immunes notamment), leur présence peut tout de même aider à confirmer un diagnostic de sensibilité au gluten.

44 patients sensibles au gluten (28 femmes et 16 hommes), de 38 ans de moyenne d’âge, ont participé. Tous étaient positifs pour les IgG anti-gliadine, mais négatifs pour la maladie coeliaque et l’allergie au blé. Les chercheurs ont aussi étudié 40 personnes atteintes de la maladie coeliaque.

Résultats : la majorité des patients sensibles au gluten (93,2 %) ont vu disparaître leurs anticorps anti-gliadine après  6 mois sans gluten. Par contre, 40 % des patients ayant la maladie coeliaque avaient toujours ces anticorps malgré l’élimination du gluten de leur alimentation. Chez les patients sensibles au gluten, la persistance d’IgG anti-gliadine était fortement corrélée à une faible adhésion au régime sans gluten.

La sensibilité au gluten est plus fréquente que la maladie coeliaque, même si on connaît encore mal le nombre de personnes touchées. Dans une étude précédente, les auteurs ont estimé que le ratio entre ces deux maladies était de 1,6 cas de sensibilité au gluten pour 1 cas de maladie coeliaque.

En conclusion, les anticorps IgG anti-gliadine disparaissent chez les patients sensibles au gluten s’ils suivent un régime sans gluten pendant 6 mois. Ceci peut être un signe d’une bonne réponse de l’organisme au régime sans gluten.

 

Quelque source ( met il y’en a trop pour ce lancer dans la citation, je le ferais dans un article)

  »L’alimentation ou la troisième médecine », Dr Jean Seignalet
« 10 raisons d’éviter le gluten et les céréales » Gemma Galzada Nutritionniste

3 Réponses à “Le gluten (contenu dans le blé) est un poison pour qu’elles raisons ???”

  1. Le 10 juin 2015 à 14 h 12 min Angélique a répondu avec... #

    Voilà qui est clair ! merci ;)

  2. Le 10 juin 2015 à 17 h 19 min Angélique a répondu avec... #

    Pour la porosité du tube digestif…c’est aussi le candida albican qui creuse…? En squatant sur résidus des céréales ?

  3. Le 10 juin 2015 à 20 h 29 min physiosciences a répondu avec... #

    Il n’y a pas que le candida qui « creuse », mais il en fait partie, en mourant il libère aussi beaucoup d’acides….tout ça participe à la porosité intestinale évidemment très activement.

Ajouter votre réponse à physiosciences

Lyne70 |
Sleevejess |
Objectif15 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meditations29
| Anandalife
| Diet moneeyjoe